samedi 15 mai 2021

Vaine tentative

J'ai encore eu une touchante mise en application de "l'espoir fait vivre.
 

 

Mais il est inapte à réparer les chambres à air.

mardi 11 mai 2021

Pression sociale

Hop hop hop (attention cette entrée en matière lourdingue est un jeu de mot houblonné en anglais) ! La bière de soutien au "21" va très bientôt atterrir au fond de vos gosiers ! J'ai été donner un coup de patte à la ferme-brasserie Hula Hop. En clair, j'ai "profité" de mes vacances pour me retrouver dernier maillon d'un chaîne d'étiquetage. Pas facile de tenir le tempo quand les collègues sont rôdé-e-s ! Mais le curseur n'était pas trop haut et la pause vite venue et plus longue et agréable qu'à l'usine. On en a profité pour goûter le fruit de notre labeur collectif (licher en pause ça aussi tu peux plus/pas trop à l'usine). Le résultat est sans appel, c'est une réussite, comme prévu une blonde légère, gouleyante, assez houblonnée. Vous ferez une critique gustative plus approfondie vous-mêmes.
 
On a pas changé les tarifs : 6,50€ la bouteille de 75cl., 36€ le carton de 6 bouteilles. Par contre, si vous pouvez ramener les bouteilles au 21 c'est cool, on va les collecter car il y a pénurie de bouteilles (il n'y a pas de raisons que seules les pièces de vélos viennent à manquer dans ce bas monde).

Ha oui, comme vous le verrez sur une des photos ci-dessous nous avons volontairement laissé passer 2 bouteilles qui ne répondaient pas aux critères qualité. L'une est nue, l'autre avec 2 étiquettes. Si vous tombez sur celle qui a deux étiquettes, l'atelier vous offrira une bière en plus. Disons que c'est la fève de notre galette (liquide) des régicides. Si vous tombez sur l'autre ça vous dire que la chance est avec la personne suivante !
 
Si les délais de livraisons, sont respectés vous pouvez passer vous approvisionner dès vendredi midi.
 
Pour vous mettre l'eau à la bouche voici quelques photos.
 
C'est or-ga-ni-sé. On ne brasse pas l'air par ici.

Pour les spécialistes, c'est un houblon Galena qui a été mis en œuvre. On m'a expliqué ce qu'est l'acide alpha, mais j'ai jamais brillé en SVT alors je me garde de toute explication.

Par contre je comprends pas bien le pourquoi d'un tableau aussi abscons pour calculer l'empâtage. C'est pourtant simple ça démarre en général à la trentaine passée et ensuite c'est exponentiel.



Il y a de quoi sérieusement déguster, on a pas lésiné sur la quantité cette année.

La bouteille qui, si vous l'achetez, vous permettra de redoubler le plaisir.

Après le travail est venu le moment de coincer la bulle.

Espérons qu'elle continue de grimper !

vendredi 7 mai 2021

Street art et col de montagne

 
Une information d'importance m'avait échappé quant à l'existence d'un métier méconnu de l'univers cycliste. Il serait dommage qu'il en soit de même pour vous. Alors consultez cet excellent article et surtout admirez la vidéo !

jeudi 6 mai 2021

Tourner (en) rond

Une journée de vacances pluvieuses est l'occasion de remettre le nez dans mes disques et de retomber au fil des écoutes sur quelques ronds centraux figurant la bicyclette.




Je vous rassure je ne les ai pas achetés à cause de ces graphismes, je ne suis pas monomaniaque à ce point là, néanmoins le hasard fait parfois bien les choses.

mardi 4 mai 2021

Glouglou Glouglou

Le bar à vins Canon Canon de Rochefort-sur-Loire organise un salon d'été logiquement nommé Salon Salon. Cela se passera à Savennières à portée de pédales de tout-e un-e chacun-e. Alors je propose donc un Vélo Vélo-Bus Bus afin d'aller faire Glou Glou.
 

Rendez-vous dimanche 20 juin à partir de 9h30 à l'atelier au 21 rue Maillé. Je vous offre le café et un peu de gluten sous une forme à définir.
 
Départ 10h pétantes pour pédaler une petite heure max à un rythme tranquille. On part ensemble, on arrive ensemble.
 
Ensuite advienne que pourra, je me décharge de la suite des évènements et chacun-e rentrera à sa guise !

A bientôt bientôt!

vendredi 30 avril 2021

Tôle chorégraphié

 
 
Avant que la limite des dix kilomètres ne disparaisse et que vous soyez tenté-e-s d'entamer de longues distance en voiture, il me semble utile de rappeler à vos bons souvenirs cette excellente chorégraphie motorisée de Jacques Tati.

mardi 27 avril 2021

Glandage

 

C'est toujours pour moi un grand plaisir de vous faire part de mes projets de vacances !
 
Alors l'atelier sera fermé du 1er au 10 mai inclus !

mercredi 21 avril 2021

Dans la Tête du Chaton

Je vous propose encore une de ces interactions humaines que j'aime tant.
 
Le téléphone de l'atelier sonne.
 
-La Tête dans le Guidon, bonjour.
 
-Allo, j'ai deux chats dont un à une grosse boule sur le haut du crâne. Vous pensez que ça peut être des tiques ?
 
J'ai quelques regrets à avoir clarifié ma vraie profession, je me dit que j'étais bien équipé pour soigner ce pauvre chat. L'atelier est propre et bien éclairé, j'ai une Dremel qui a un fonctionnement un peu erratique (le variateur de vitesse est cassé) mais avec un disque à tronçonner neuf, je me sens d'attaque pour une petite trépanation au débotté afin d'enlever un quelconque parasite.
 
J'ai même du désinfectant et des pansements dans ma trousse à pharmacie.


samedi 17 avril 2021

Full Metal Plaquette

Sur la gauche une plaquette de frein à disque neuve, à droite un exemple de ce qu'il ne faut pas faire. C'est bien avant qu'il n'y ait plus de garniture qu'il faut agir. Bon, vous l'aurez compris ce billet c'est juste pour le plaisir d'un jeu de mot éculé.

jeudi 15 avril 2021

Sculptures mouvantes

Le plafond de la librairie accueille pour quelques temps les sculptures de métal et de papier de Choun Vilayleck. N'hésitez pas à venir lever votre nez pour profiter de cette exposition (é)mouvante et pour poser quelques questions auxquelles j'aurai le plus grand mal à répondre.
 
Je me suis dit que compiler mes photos pourries en un gif bien dégueulasse était sans doute la bonne option pour ne pas dévoiler le mystère de cet accrochage (dont on ne sait s'il vole ou flotte) et vous contraindre à passer.
 

mercredi 14 avril 2021

Embouteillage

 



Notre brassin de soutien au "21" a été mis en bouteille hier chez les paysan-ne-brasseur-e-s de Hula-Hop . Il est trop tôt pour vous décrire ce millésime de notre désormais fameuse Roues-Livres, il faut la laisser se reposer une quinzaine avant de passer à l'étiquetage. Elle sera néanmoins assez houblonnée (sans être une IPA) car la recette a évolué avec le test d'un nouveau houblon. Soyez assuré-e-s qu'elle tombera au bon moment au fond de votre gosier !

jeudi 8 avril 2021

Cultiver votre jardin secret

Je rappelle à mon aimable clientèle qu'il est fort utile de laver régulièrement son vélo. Je vois deux raisons majeures que je me garde de hiérarchiser.

J'ai beau sortir de la fange j'apprécie ne pas avoir à enlever un kilo de terre avant d'entamer les réparations. N'oubliez pas, je ne suis pas jardinier.

Secundo, parfois cela pourra vous économiser quelques euros car cela résoudra des pannes, comme ce dérailleur avant qui échouait à atteindre le petit plateau parce que l'équivalent de la moitié des terres arables de la Beauce faisait obstacle (j'exagère un peu par pédagogie). Si vous avez un jardin secret sur votre vélo, il est malvenu de le laisser cultiver à d'autres.

Laver son vélo, mettre de temps en temps un peu d'huile sur la chaîne et gonfler régulièrement les pneus c'est la base de l'entretien (je me charge du reste). En le nettoyant vous avez le nez sur les pièces et que vous pourrez peu à peu prendre conscience de leur état. A partir de là, petit à petit vous en ferez plus, vous pourrez commencer à (songer de) vous passer de mes services.


ps : Visiblement vous avez été beaucoup à prendre un certain billet pour argent comptant. La date de publication du 1er avril aurait dû vous mettre la puce à l'oreille. Moi qui pensais avoir été grossier.

lundi 5 avril 2021

Réaction en chêne

 
Nous sommes en fin d'hiver, le sol de Rambouillet est boueux. Après environ soixante kilomètres à vélo, nous arrivons sur un terrain sableux. Rien de pire que d'avoir l'impression d'avancer dans le vide et de déraper en permanence, cas classique du pédalage en force sur du sable si meuble. Je n'en peux plus.
 
Alors qu'un bouquet de charmes forme une voûte au-dessus du chemin, voilà que mon vélo déraille. Arrêt obligatoire, découragement. Mes amis sont devant. Presque désespéré, je lève la tête et je suis pris d'un sentiment très étrange. Comme une évidence. Je sais que je veux travailler dehors, peut-être avec les animaux forestiers d'ailleurs. Il m'est arrivé de rencontrer un sanglier dans un parc où il n'était pas censé se trouver. Depuis, j'y pense souvent. Ma vocation est là, dans la nature.
 
Il faudra que j'y pense plus sérieusement.
 
Je remets ma chaîne sur le dérailleur et je lève la tête une dernière fois avant de repartir. Et c'est là que je remarque ce chêne sur ma gauche. Majestueux. Il a pris sa place, celui-là. Il "savait" dès tout jeune à quoi il était destiné. Pousser. Grandir vers la lumière et prendre sa place, pour durer le plus longtemps possible. Au moins, lui n'a pas à se poser de questions sur son avenir. D'ailleurs, en serait-il capable ? Ce n'est qu'un arbre après tout.
 
Un simple arbre.
 
Et c'est ainsi que je rencontre Quercus pour la première fois...
 
Être un chêne, sous l'écorce de Quercus, Laurent Tillon, Actes Sud, 2021.

ps : Les mécano/as laisseront à l'auteur le bénéfice du doute quant au passage "je remets ma chaîne sur le dérailleur". Il est très probable qu'il s'est agit de remettre la chaîne "sur les pignons". Cela n'enlève de toutes façons rien à la grande qualité de ce livre.


vendredi 2 avril 2021

Copier sur son voisin

Depuis un bon moment je me dis qu'il faut que je vous prépare à une hausse des prix. Et puis j'ai reçu ce matin le mail d'un grossiste qui se dit sûrement depuis un bon moment qu'il faut me préparer à une hausse des prix. Hop, une petite capture d'écran suffira amplement car la situation est bien résumée si on fait abstraction du charabia commercial.
 



jeudi 1 avril 2021

Je pars en stage

 

C'est un vrai tournant pour l'atelier et une énorme nouvelle que je vais annoncer ici.
 
Ce sont près de 2 millions de Coups de Pouce qui ont été effectués depuis les débuts du dispositif au sortir du premier confinement. De mon côté, j'en aurai effectué 592 exactement, sur 8 mois et demi. Un vrai Stakhanov du dérive-chaîne (l'aide discrète de camarades en moins). 

Cette opération était vouée à disparaître au 31 décembre dernier, le succès au rendez-vous a entraîné une prolongation jusqu'à ce jour.
 
Mais c'est un tel triomphe que Coup de Pouce vélo va devenir un droit, au même titre que les allocations familiales où de chômage.
 
Une telle sanctuarisation du dispositif implique de grands changements. Le Ministère du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, par la voix d'Elisabeth Borne propose donc aux mécan-o/as qui le souhaitent d'intégrer la fonction publique afin de garder leur agrément Coup de Pouce et continuer à assurer une nouvelle forme de service au plus grand nombre.

Alors, je vais en surprendre quelques-un-e-s mais j'ai accepté.
 
Je vais donc endosser à partir de lundi prochain mon nouveau statut d'agent de collectivité territoriale, catégorie C. D'abord en tant que stagiaire avant d'être titularisé je l'espère.

Mon cadre de travail va évoluer lui-aussi évidemment et je vais intégrer l'Atelier Municipal de Réparation Vélo situé dans les sous-sols de l'hôtel de ville d'Angers.
 
Bye bye La Tête dans le Guidon, je n'oublierai jamais cette expérience si riche.
 
Dans les jours qui viennent ce blog va tomber en sommeil. Le mail de l'atelier reste actif, il me faudra disperser le stock de l'atelier (à vil prix comme il se doit) ou trouver un-e repreneu-r/euse. Si c'est votre cas, n'hésitez pas à me contacter.
 
Je vous remercie pour votre soutien indéfectible toutes ces années, à bientôt dans les sous-sols de la mairie !

mardi 30 mars 2021

Tire-tout

Quand un tire-au-flanc du cyclimse tente de transformer, grâce à un tire-bouchon, son vélo en tire-fesses, ça donne ce type de montage improbable.


samedi 27 mars 2021

80 pour 100 de réussite

Après une intense procrastination maturation, je me suis décidé à publier les résultats du jeu-concours !
 
J'ai reçu 10 cartes, participation tout à fait honorable compte tenu de l'effort mental et physique à accomplir. Ce nombre facilite grandement la tâche de la tache que je suis en calcul mental afin d'établir des statistiques.
 
Le taux de réussite est de 80%.
 
Une personne s'est trompée (d'un rien) dans la résolution pratique du problème.
 
Une autre équipe de participant-e-s (que je groupe en une seule et même entité) avait bien compris qu'elle participait à un concours mais croyait que son objet était uniquement l'envoi d'une carte. Ceci en dit long sur leur capacité cognitive.

Avant d'aller plus loin, voici la réponse attendue : GH-009 !
Commençons par les perdant-e-s !
 
Je remercie la "triplette galette-saucisse de toulouse" de m'avoir envoyé une carte au visuel crypto-graveleux. Mais n'ayant pas proposé de référence de patte de dérailleur je me vois dans l'obligation de ne pas tenir compte de leur participation. Par miséricorde, je m'engage à leur offrir un verre de la boisson qui leur plaira.
 
Cher Panpan, d'un point de vue artistique et diplomatique ton pli s'est hissé bien au-dessus du lot. Le billet de banque, ta bafouille manuscrite sur un flexi disc perrave, jusqu'à l'enveloppe, c'était parfait : sauf ta réponse (pas loin mais bon). Je tiens à t'offrir quelque-chose mais je ne sais quoi. Pourtant j'avais tendu mes antennes jusque dans ton dos car j'avais sollicité l'aide de la personnes avec qui tu vis pour savoir quelles pièces permettraient de "réparer le vélo qui rouille sur le balcon". Bien qu'elle se soit démenée dans l'ombre, les photos que j'ai eu sous les yeux m'ont plongé dans le plus grand désarroi. J'ai bien pensé à te prêter la carte d'accès pro à la déchèterie de l'atelier mais je doute de sa validité par chez toi. Nan, en vrai je ne comprends pas le souci, écris-moi je tiens à t'aider !
 
Il nous reste 8 gagnant-e-s. que j'aborderai plus où moins dans le désordre, n'y voyez pas une quelconque forme de classement.
 
J'ai eu deux participations avec des cartes figurant le quartier angevin de La Doutre (dénommé ainsi après contraction parce que "d'outre Maine"). J'ai fort apprécié votre participation d'un quartier qu'une partie de mon entourage qualifie avec grand dédain de "Sarthois" ou "Mayennais" selon l'humeur.
 
Cher A., tu gagnes une sonnette Oi Knog qui sièra parfaitement à ta Charge d'ex-futur cycliste pro. Tu choisiras la couleur toi-même.
 
Autre défenseur de l'habitat rural en zone humide d'outre Maine, Quentin a déjà eu la joie de recevoir son prix ce matin sous la forme d'une superbe chaîne SRAM PC951 qui tombait à point puisque la sienne donnait des signes de fatigue.
 
Emmanuel m'a envoyé depuis le Pays Basque une rafraîchissante carte postale de la recette de la sangria. C'est bien la première fois que cette boisson m'était présentée comme un des "Délices du Pays Basque". J'y attachais plutôt le kalimotxo mais mes trop brefs passages par là-bas ne me permettent pas d'être affirmatif. Comme je te sens très porté sur la boisson tu gagnes deux bouteilles de notre futur brassin de bière actuellement en cours de fermentation (si tu peux passer par l'atelier évidemment, sinon envoie-moi vite un mail steup qu'on trouve un moyen de moyenner !).
 
Cher bordelais, dont Russel Crow est le sosie (et pas le contraire hein, tu es beaucoup plus beau) je prends bien note de tes "précieux conseils techniques" de réparation des pattes de dérailleur à base de serflex. Vue ta finesse, je t'offre donc le droit de fouiller ma poubelle de ferraille et d'y récupérer ce que bon te semblera. Ne me remercie pas. Tu pourras aussi récurer ma gazinière comme à chacune de tes venues, ne traîne pas trop d'ailleurs elle est très encrassée. Blague à part, ta demande de pièces quelles qu'elles soient sera exaucée (dans la limite des stocks disponible et en fonction de l'état de circulation dans le Canal de Suez).
 
Christophe, je ne te connais mais ton enthousiasme à participer avec une carte postale largement hors-délai m'a fait "pétiller". Qui plus est, au milieu de tous ces bon-ne-s à rien ton organisation sans faille mérite une récompense. Surveille donc ta boîte à lettres, je pense t'envoyer un exemplaire du Le retour de la bicyclette. Il me semble en avoir un qui traîne à l'atelier.
 
Cher B., bravo d'avoir eu l'audace de faire usage de photoshop afin de réaliser ta carte postale ET résoudre mon énigme en recollant les 2 morceaux de la patte cassée. Efficacité imparable, bien qu'un peu démesurée comme enfoncer un clou avec un marteau-pilon. Saine détermination que je respecte pour son efficacité. Je compte donc t'offrir de quoi satisfaire la passion pour les loisirs créatifs que je crois percevoir chez toi.
 
Toi qui n'a pas signé ton envoi et qui a réussi le combo ultime de m'envoyer une carte avec la bonne réponse tout en souhaitant un bon anniversaire à l'atelier, je ne sais comment te remercier tant tu représentes un mystère pour moi ! Contacte-moi !
 
Je termine par toi Romain. Tu as été le premier à dégainer, ta carte a été expédiée le lendemain de la publication du concours ! Une telle célérité mérite ma plus grande reconnaissance et pour moi tu occupes une place à part parmi les gagnant-e-s de ce concours. Envoie-moi vite ton adresse postale que je te fasses un exemplaire de Mille neuf cent quatre-vingt-quatre !
 
Encore merci pour votre participation à tou-te-s.

Plume Bleue et Nuits Noires

1997 (incendie criminel), 2006 (attaque par une trentaine d'individus), 2020 (2 bénévoles roués de coups) et désormais 2021 avec une attaque et des destructions opérées par une cinquantaine de fascistes : c'est la litanie de la haine exercée par l'extrême-droite à l'encontre de la librairie lyonnaise autogérée La Plume Noire.
 
Évidemment, à Angers du côté de la rue Maillé ces évènements font écho tant ils nous sont coutumiers. Alors vous pouvez venir déposer votre obole en soutien à La Plume Noire dans une tirelire confectionnée par Les Nuits Bleues.
 
Montant du don non contractuel

jeudi 25 mars 2021

Rien n'est jamais acquis

Ce monde n'est pas toujours vert rose, il ne faudra donc pas m'en vouloir si je vous demande un surcroît de délai avant la restitution de votre vélo. En effet, il me semble que votre future paire de pneus si désirée soit coincée dans le canal de Suez. A peu près ici :

Déjà que les pièces détachées manquent en partie à cause de l'engouement autour du vélo et que le nombre de containers disponibles dans le monde est insuffisant pour refaire les stocks en Europe, voilà que le livreur loupe son créneau à la pause-déjeuner. C'est ballot mais cela a le mérite de coller au vieil adage : un vélo c'est un truc chinois. Encore une occasion de travailler la patience pour vous et une bonne excuse pour que je procrastine un peu.

mercredi 24 mars 2021

De Charybde en Scylla

La ZAD du Carnet a (malheureusement pour cette planète et ses habitant-e-s) été évacuée hier. En parcourant la presse, je suis tombé sur cette photo de Théophile Trossat pour Libération.
J'ai des regrets à sa vue, plutôt qu'aller à la déchèterie, j'aurais pu apporter le monceau de roues usagées de l'atelier sur la ZAD pour qu'elles soient recyclées en chicanes. Ce n'est sans doute que partie remise. N'empêche la perspective d'artificialisation de 400 hectares de terres a de quoi rendre fumace. D'autant plus que, par la mobilisation, ce coin a déjà par le passé échappé à l'installation d'une centrale nucléaire.
 
Où comment tomber de Charybde en Scylla.


lundi 15 mars 2021

Quelques infos

 

 
-L'atelier sera fermé du jeudi 18 au samedi 20 mars inclus.
 
-Je ne prends plus de Coup de Pouce, la date de fin du dispositif approche à grands pas et si je veux clore tous les dossiers en cours à temps j'ai besoin de marge de manœuvre.
 
-En conséquence mon "planning" (manière de dire parce qu'en vrai ça fait belle lurette que je gère ça sans un bout de papier) ne me permet de prendre des vélos qu'à partir du début du mois d'avril.
 
-Le jury du concours (moi) prend plus de temps que prévu à se réunir et à se décider mais ça arrive !

lundi 8 mars 2021

Graisser la patte de dérailleur

Le concours est officiellement terminé ! J'attends un peu pour voir si une dernière carte m'arrive et je reviens vers vous. Votre participation m'a enchanté et je partage souvent votre vision du jeu, tel ce participant qui a eu l'idée de glisser un billet de banque dans son envoi. Belle et efficace manière de fluidifier les rapports humains. J'en tiendrai (positivement) compte lors de la publication des résultats.


vendredi 5 mars 2021

À tout de suite

Le numéro 3 du journal local La Topette est disponible. Il y a un article sur les livreu-rs/ses à vélo à ne pas manquer.
 

 

Je ne suis pas salaud car si je crée chez vous un désir d'achat, je vous explique comment le satisfaire : La Topette est disponible ici au 21 rue Maillé par l'entremise de Les Nuits Bleues !
 
À tout de suite.

mardi 2 mars 2021

Si tu savais

Quatre heures cinquante
 
Le vélo
Lorient froide un peu de brume mais pas le
méchant crachin d'hier
Ce n'est pas la chanson de Dutronc
Presque cinq heures
Mais Lorient à l'automne c'est un peu comme Paris
Le métro en moins
Je vais bosser et quelques fêtards cuvent dans un
abribus
Croisage de mondes
Capuche en pédalant
« Hey Dark Vador tu viens faire la teuf pour
Halloween »
Ta gueule
Si tu savais
Les poissons panés c'est fini
Une semaine que je retourne aux crevettes
[...]
 

samedi 27 février 2021

Magnez-vous !

Je n'ai clairement pas reçu un quota de cartes postales satisfaisant, j'attends les retardataires au jeu du moment ! Magnez-vous !

mercredi 24 février 2021

Trop c'est trop

 
Il est tôt et je patiente avec un ami à l'entrée de la boulangerie. Pour être exact, je suis sur le pas de la porte du logement du couple qui tient la boulangerie. Sur ma gauche il y a l'accès à la boutique et un peu plus loin le portail qui donne sur le fournil. Nous ne sommes pas seuls, la moitié du patelin se tasse derrière nous. C'est le dernier jour où il est possible de retirer les Coup de Pouce Vélo, alors ça va être sport. Je suis confiant, je connais les lieux et puis je suis bien le premier devant la porte. Elle s'ouvre, c'est parti ! D'entrée de jeu la situation m'échappe, je n'avais pas remarqué sur ma droite un autre accès donnant sur le logement ! Restons calme. La foule envahit les lieux, il devient difficile de se mouvoir. Là, près de l'escalier ! J'ai tout juste le temps de me saisir d'une malette en plastique transparent violet qui contient des câbles et des pédales d'effets de guitare. Ouf !
 
Vous l'aurez compris il s'agit d'un rêve. Je ne vais pas chercher à l'analyser. Je constate avec un profond dépit que l'opération Coup de Pouce a réussi à s'introduire jusque dans les circonvolutions les plus intimes de mon cerveau.
 
Pour ma santé mentale il est temps que ce machin cesse.

lundi 22 février 2021

Prendre l'air

 

L'atelier sera fermé ce samedi 27 février !
 
Entre le couvre-feu, la pénurie de pièces détachées et le cohue finale du coup de pouce vélo, le besoin de prendre l'air se fait sentir !

jeudi 18 février 2021

Américaines solitudes


Le travail photographique de Jean-Luc Bertini vaut le détour. En particulier un recueil intitulé Américaines solitudes. Il y a une photo de la Nouvelle-Orléans que j'adore, on y surprend des gamin-e-s en file indienne à vélo. Je vous laisse le plaisir de tomber dessus dans le recueil.

samedi 13 février 2021

Photoshop masterclass

Voici une de ces conversations que je redoutent tant à cause de l'usure morale qu'elles occasionnent.
 
Une personne arrive à l'atelier avec son vélo défaillant. Le problème vient d'une de ces potences réglables dont le manque de fiabilité est structurellement inévitable.
 
 
Comme il se doit, soumise à des contraintes incessantes du jeu s'installe dans l'articulation. Histoire de faire un rapide diagnostic j'essaie de serrer la vis de réglage pour voir si le jeu disparaît. Constat sans appel, elle est serrée à toc mais rien n'y fait, ça branle dans le manche. La discussion prend la tournure suivante :
 
Moi : Bien, c'est ce que je vous disais, ce type de potence est fragile et là c'est net, votre potence est cassée.
 
Lui : Ah bon ? Qu'est ce qu'il faut faire.
 
- La changer...
 
-Hopopop, holala ! Ben c'est que vous y allez pas avec le dos de la cuillère, vous !

Fin de la conversation. Notre cycliste effarouché a déjà enfourché son vélo avec le risque imminent que la direction prenne des vacances sans prévenir le personnel.
 
 
Ce qui vaut pour le passage des heures vaut pour les conversations de ce genre.
 


mardi 9 février 2021

Mille-pattes

Je vous propose un jeu-concours où vous allez pour quelques minutes vous mettre dans ma peau. Le scénario est inspiré d’une panne récurrente.

Sur la plupart des vélos modernes, le dérailleur arrière est fixé au cadre via une "patte de dérailleur" amovible. Le plus souvent en aluminium, cette pièce fait office de fusible dans certains cas de figure (dérailleur déréglé qui va se coincer dans les rayons de la roue ou encore chute du vélo) cette interface va se déformer et parfois casser afin que votre cadre ne soit pas irrémédiablement endommagé.

Il s’agit ensuite de remplacer la patte de dérailleur. Là où ça se corse c’est qu’il y a pléthore de formes en fonction du choix arbitraire des marques et/ou des contraintes techniques imposées par le cadre. La fixation de la patte peut aussi varier de 1 à 4 vis ou peut même employer une autre méthode.

Vous comprenez que c’est le bazar et, même si certains modèles simples sont récurrents, il faut parfois de longues minutes de recherche afin de dénicher la patte adéquate.

Le jeu qui suit n’est rien d’autre qu’une invitation à travailler votre esprit déductif. 

Vous trouverez plus bas la photo d’une patte de dérailleur que j’ai à remplacer. Il s'agit d'un cas simple en terme de forme. Je propose ensuite une sélection (loin d'être exhaustive) de pattes disponibles au catalogue d’un fournisseur, à vous de trouver la référence adéquate. Par exemple si vous pensez que c’est la toute première que je vous ai mis en image il s’agit de la référence GH-001.

Votre choix arrêté, il suffit de m’écrire une carte postale avec votre prénom ou pseudo et votre adresse mail et/ou numéro de téléphone. Seules les réponses envoyées par carte postale seront admises !

Je départagerai les bonnes réponses début mars. Si j’ai plusieurs bonnes réponses, je me réserve sur la méthode de désignation du ou de la gagnante (tirage au sort, première carte reçue, "qualité" graphique de la carte envoyée, un mix de tout ça ?)

Même chose pour ce qui est des lots à gagner, j'aviserai en fonction de la plus ou moins grande participation et d’autres critères parfaitement subjectifs ! Une chose est sûre, parmi les lots il y aura un exemplaire de la nouvelle traduction de Mille neuf cent quatre-vingt-quatre. Et puis, sans doute des machins plus en rapport avec le vélo.

Envoyez vos cartes à :

La Tête dans le Guidon, 21, rue Maillé, 49100 Angers. 

C'est parti ! Voici la pièce défectueuse :



Et voilà les 120 prétendantes à son remplacement :

 







































Je vous laisse patauger et j'attends votre courrier avec impatience !