jeudi 6 décembre 2018

Omnivore Record

Le plus souvent dans les conversations que je tiens avec les client-e-s, c'est l'univers automobile qui vient polluer le vocabulaire cycliste. Je ne compte plus le nombre d'embrayages et de boîtes de vitesses que j'aurai pu facturer le prix fort en lieu et place de dérailleurs. Cette fois-ci, et c'est assez rare pour le rapporter, c'est le vocabulaire cycliste qui s'est immiscé là où je ne l'attendait pas.

Un vététiste acharné m'évoque brièvement sa dernière sortie :
-Whaou, et j'ai vu une buse choper un Campagnolo !

Pauvre volatile, je doute des qualité nutritives du carbone, fût-il usiné en Italie.

1 commentaire:

GOAT SAKE a dit…

Quelle triple buse.