jeudi 9 mars 2017

Le bon, la brute et l'intrus

Vous pouvez compter sur moi lorsqu'il s'agit d'apporter un peu de fraîcheur à l'atmosphère viciée qui règne dans votre bureau à cause de certain-e-s collègues à la digestion difficile. Voici encore un petit jeu qui va contribuer à faire baisser votre médiocre productivité.
Ma position de mécanicien m'amène à utiliser un panel de produits chimiques plus où moins sympathiques, parfois toxiques bien qu'indispensables. Dans la photo du gang des nocifs s'est glissé un produit salvateur. Je vous propose donc de débusquer cet intrus que je préfère utiliser le moins possible. Bonne chasse.

3 commentaires:

Vincent a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Vincent a dit…

Je connais ce dilemne: si je l'utilise je perds une heure de vie à cause de sa nocivité. Si je ne l'utilise pas je perds aussi une heure de vie à frotter...

I love the smell of -the answer- in the morning!

Kriscox a dit…

Si ca tpique, c'est que ca te soigne ;)