vendredi 26 avril 2013

Oups !


En début de semaine, une jeune fille entre dans l'atelier :

Elle -Bonjour, mon vélo a un problème.
Moi -Bonjour, quel genre de souci ?
Elle -C'est derrière, ça marche pas.
Moi -Où ?
Elle -En fait, c'est mon ami qui m'a trop serré le sein droit, dit-elle en montrant le frein arrière.

Stupéfiée, mon interlocutrice devient pivoine et la honte fige sa bouche. Quant à moi, je n'ai pu réprimer un fou rire qui m'a torturé pour la demi-heure suivante. G. qui tenait la permanence de la librairie n'a pas fait preuve de plus de retenue et s'est précipité dans la rue la larme à l'oeil. Je l'entendais pouffer de l'autre côté de la rue.

Je vous fais grâce de l'excuse bégayée par la malheureuse, elle n'avait ni queue ni tête. Je vous passe aussi mes v(il)aines tentatives pour dédramatiser la situation je crois qu'elle ne m'entendait pas et ne pensait qu'à s'enfuir seule. Loin, très loin.


1 commentaire:

john deere a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.