jeudi 1 juillet 2010

"La haute-couture au prix du prêt à porter", le retour...






la fameuse marque qui utilisait ce slogan se nommait Méral. Une petite recherche sur internet vous révélera la qualité de sa petite production. Définitivement une de mes marques préférées, un peu méconnue et c'est tant mieux, on respire mieux sans les spéculateurs du vélo.
C'est donc avec joie que ce cadre mixte Méral a été remis en route à l'atelier à la demande d'une passionnée. Il recevra un porte-bagage et une sacoche de guidon pour les vacances mais pour le moment, il se rôde dans le plus simple appareil. L'ancien (potence, cintre, manivelles, tige de selle) y voisine le "déjà-plus-trop-récent-mais-pas-très-vieux" (dérailleurs indexés) pour le meilleur. Un plaisir à monter comme spad !

C'est parti pour la liste des spécifications pour les malades :

Cadre Méral, tubes Reynolds SMS
Roue moyeux Shimano 105, jantes Campagnolo = Shimagnolo !, 7 V.
Pneu Michelin Dynamic 700*25
Dérailleur arrière Shimano 105
Dérailleur avant Shimano 600
Sélecteurs indexés sur tube diagonal Shimano 105
Plateaux et manivelles Stronglight, 42/52
Chaîne SRAM PC830
Freins Mafac Racer
Poignées de freins Weimann
Guidoline coton Velox et gomme laque
Embouts de guidon Velox
Selle Brooks B17S (à la grande satisfaction de son popotin aux dernières nouvelles !)
Et plein de petites autres choses précieuses...

Et il file comme une bombe, ce qui ne gâche rien !

2 commentaires:

nathalie a dit…

Yes il est magnifique !!
Beau travail Mr La tête dans le guidon !!
Très chère vous allez pouvoir partir en vacances l'esprit cycliste avec ce fabuleux engin de route ^^

percolation a dit…

le cadre est effectivement super beau ! bien joué !