mercredi 5 mai 2010

Jean qui rit, Jean qui pleure


Je suis en train de régler un vélo tout beau tout neuf, d'un grand fabricant, mais qui avant de rouler le moindre mètre a d'abord besoin de 2, 3 coups de clés... A ma grande surprise, celui-ci a été livré au client avec deux pédales "gauches" (sur un vélo les filetages sont inversés en fonction du côté). Cela n'a pas empêché le "monteur" de visser de force une des pédales à droite, ce au détriment de la sécurité du cycliste...

Je ne sais pas si je dois en rire ou en pleurer...

1 commentaire:

pidoux a dit…

sans compter Jean qui danse, qui donna son nom à notre prestigieux clan cyclesque : http://www.youtube.com/watch?v=M4FAz16x8Us

Alex, Henri & Pidoux