mercredi 31 mars 2010

Moyeu Dynamo


Ce n'est pas pour rien que Shimano est "Le Monstre" parmi les équipementiers du cycle. Son catalogue brasse tout le spectre des pratiques à vélo et fourmille de produits fiables bien pensés et conçus avec attention. Tout ça pour dire que dans ma dernière commande chez eux j'en ai profité pour caser notamment leur fameux moyeu-dynamo. Pour moi, cette manière de concevoir l'éclairage du vélo est parfaitement adaptée à quelques pratiques. J'en vois deux en particulier. D'abord, les "vélotaffeurs", c'est à dire les cyclistes pour qui leur vélo est avant tout un moyen de transport et qui ont un usage quotidien et intensif de leur monture pour se rendre au boulot. Ces derniers roulent fréquemment au petit jour et de nuit l'automne et l'hiver, le moyeu dynamo leur apporte un surplus de fiabilité non-négligeable et permet de mettre de côté les éclairage à pile plus fragiles et capricieux. Enfin, le moyeu-dynamo offre un frottement réduit par rapport à une dynamo classique. C'est ce dernier aspect qui va le plus accrocher une autre sorte de cycliste plus orientée vers une pratique sportive, qu'ils soit voyageurs ou cyclos qui se portent vers des efforts du type brevet de randonnée et autres Paris-Brest-Paris... Peu de frottements, un surplus de poids compensé par l'absence de batterie font du moyeu-dynamo une option plus qu'intéressante à mes yeux.

L'objection la plus classique va évidemment concerner le prix (je vends le modèle DH-3N71 pour 60€ hors-montage) mais il s'agit pour moi d'un investissement sur le moyen terme vite amorti. Surtout, il s'agit du genre d'accessoire qui s'adopte définitivement tant il se révèle pratique et efficace. Enfin, pour les personnes qui ont l'habitude de se faire monter des roues, le prix du moyeu est à mettre en comparaison avec d'autres modèles bien plus onéreux et qui ne sont pas des "lumières"...

Voilà, quelques-unes des réflexions qui m'empêchent de dormir la nuit... Faites-moi part des vôtres sur ce sujet !

Xavier
contact(nosp@m)latetedansleguidon.net

2 commentaires:

Kriscox a dit…

Pour rouler tous les jours avec, j'adhère complètement.
Aucun frottement, de jour comme de nuit, toujours allumé.
Du pur plaisir. Le coût de départ est très vite rentabilisé, par rapport aux piles, et le plus gros avantage c'est que l'éclairage et beaucoup, beaucoup, beaucoup plus puissant et toujours constant.
Je suis prêt à en faire la démonstration aux septiques.

La Tête dans le Guidon a dit…

Yeah !